Linda Wise

Actress. Theatre director. Voice teacher.

Actrice. Metteur en scune. Professeur de voix



Linda Wise was born in Kenya and trained at the Royal Scottish Academy of Music and Drama. She worked with Roy Hart from 1969 until his death in 1975. Member of the original Roy Hart Theatre and founder member of the Roy Hart Centre in the South of France.

Linda is invited to direct, teach and act throughout the world. She won the 1988 French Jean Vilar Prize for her direction of Melville's "Moby Dick", and performed Nedda in the OBIE award winning adaptation of Leoncavallo's "Pagliacci". In recent years she has directed, among other things, a series of solos for women performers, and a Jazz Opera co-produced by Boreas Teater and the Oslo National Theatre.

Passionately concerned with a vision of the voice that engages the widest possible perspective on each person's individuality, she incorporates into her practice a range of vocal approaches, from Roy Hart's extended range techniques, to bel canto, to Feldenkreis. She has taught voice in the National Theatre Schools of Copenhagen, Norway, Australia, New Zealand, Argentina and Scotland and is a visiting teacher at the Limoges and Strasbourg French National Theatre Schools. She collaborates with an international circle of artists and thinkers in the field of therapy, archetypal psychology and mythology.

 

Linda Wise est née au Kenya et a été formée en Ecosse à la Royal Scottish Academy of Music and Drama. Elle a travaillé avec Roy Hart de 1969 jusqu'à sa mort en 1975, ayant été membre du Roy Hart Theatre et l'une des fondatrices du Centre International Roy Hart dans le Sud de la France. A présent elle dirige, avec Enrique Pardo, la compagnie Panthéâtre et Panthéâtre ACTS Ecole Expériementale de la Voix, basée à Paris et au Centre Roy Hart (France).

Linda est invitée à diriger, enseigner et jouer dans le monde entier. Elle a gagné le prix de Jean Vilar 1988 pour sa mise en scène de « Moby Dick » de Melville, et un OBIE (New York) avec le Roy Hart Theatre pour leur adaptation de « Pagliacci » de Leoncavallo où elle jouait le rôle de Nedda. Ces dernières années elle a dirigé, entre autres, une série de solos pour des femmes interprètes, un opéra de jazz Coproduit par Boreas Teater et le théâtre de national d'Oslo, et une pièce sur Abélard et Héloise (« The Thorn of Desire ») à New York (NYU Experimental Theatre Wing, 2007.)

Passionnément concernée par une vision de la voix qui puisse offrir la perspective la plus large possible sur l'individualité de chaque personne, elle incorpore dans son enseignement diverses techniques, depuis les registres étendus ‘Roy Hart' jusqu'au bel canto et le travail corporel Feldenkreis. Elle a enseigné la voix dans les écoles nationales de théâtre, au Danemark, en Norvège, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Argentine et en Ecosse, et a été professeur aux écoles de théâtre de Limoges et de Strasbourg. Elle collabore avec un cercle international d'artistes et des penseurs dans le domaine de la thérapie, de la psychologie archétypale et de la mythologie.