Festival Mythe et Théâtre

2021



Superstition

 

performance comprise

Le Festival 2020 est ajourné.

Ci-dessous une lettre d'Enrique Pardo avec des réflexions et des propositions.

Nous vous souhaitons le meilleur - prenez grand soin.

Nous vous enverrons des mises à jour.
Assurez-vous d'être sur la liste de diffusion de notre Newsletter.

Ajournement du Festival Superstition

Prolégomène à 2021

Une lettre d'Enrique Pardo

Le Festival Mythe et Théâtre est reporté à 2021 : à nous tous de prendre le temps qu'il faut, de soin et confinement, pour affronter et contrer la PANdémie du coronavirus - en souhaitant que Pan ne nous fasse plus des coups de ce genre... Il faudra, d'ailleurs, le moment venu, lui demander des explications. Les présages ne sont pas bons. À présent, il nous faut reporter le festival, non sans regrets - mais en vous conviant aussi, et résolument, à considérer ce report comme une prolongation, un prolégomène : oui, il nous donne une année supplémentaire pour préparer ce qui s'avère être le thème le plus ardu à ce jour en termes de ce qu'il faut bien appeler anthropologie artistique.

Pendant ce confinement, nous pourrons reprendre et élargir les réflexions sur la superstition. Je partagerai ici le livre qui a été mon compagnon de pensée ces semaines. Mais d'abord, permettez-moi un mot personnel : j'ai contracté le coronavirus - heureusement sans symptômes trop graves, et je suis maintenant guéri. Touchons du bois !

Le livre (en italien), édité par deux amis, analystes jungiens, Riccardo Mondo et Luigi Turinese, est intitulé : Caro Hillman (Cher Hillman) - 2004. Il réunit 25 courts articles rédigés par d'éminents analystes jungiens italiens, chacun comportant une question adressée à James Hillman, qui leur répond en quelques paragraphes, avec brio et en allant droit au but. Les questions sont complexes, pour la plupart amicales, certaines réservées, toutes avec un fort point d'interrogation. Un des articles est farouchement antagoniste.

Je n'aborderai ici que les liens que je fais entre ce livre et la superstition. Les contributions sont offertes d'un point de vue psychothérapeutique et utilisent des référents cliniques. Un point intéressant : les nombreuses références au Puer Aeternus, l'archétype de l'enfant éternel, présenté comme compliment à l'éloquence et à la perspicacité de Hillman, lorsque cette figure est considérée de manière positive. Lorsqu'elle est négative, l'implication est que Hillman était un grand rhétoricien mythopoïétique, mais qu'il n'était ni scientifiquement ni cliniquement méthodique ou même responsable.

Ces accusations sont apparues dans les années 1960, lorsque Hillman fut nommé le premier directeur d'études de l'Institut C.G. Jung de Zurich. Il démissionna en 1969. Plus tard, au début des années 80, lorsque nous avons commencé à correspondre, il y avait clairement une "sympathie" très animée entre lui et le jeune artiste que j'étais : ses idées, je l'ai écrit à l'époque, étaient essentielles à la pensée artistique contemporaine, en particulier le statut qu'il donnait à l'image, à l'imagination, aux rêves et à la narration. En 1964, il a donné sa première grande conférence aux prestigieuses rencontres d'Eranos, à Ascona, en Suisse, intitulée On Psychological Creativity. Il mettait l'accent sur la nature artistique de la
psychanalyse et sur the poetic basis of mind (le fondement poétique de l'esprit-pensée), et mettait en garde contre une domination unilatérale du senex dans l'analyse, en base à des modèles scientifiques et cliniques.
Il devrait être clair qu'en me tournant vers une réhabilitation de la superstition en tant que vision et méthode de performance artistique je m'inscris dans la lignée de James Hillman. Je fais écho, en particulier, à ses propositions « sur la créativité psychologique », que je considère comme le fondement (ou du moins la première priorité) de l'engagement performatique, et généralement de l'entreprise artistique.
Comme mentionné dans l'ÉDITORIAL (pré-coronavirus), la superstition (re)ouvre et aiguise la perception et les schémas d'inspiration ; elle stimule et renouvelle les motifs, les modes et les moteurs du jeu d'acteur et du passage à l'acte, elle enhardit le risque, mais avive aussi la précaution et l'inclusion. Nous devons donc élaborer de nouvelles définitions ou les mettre à jour.

Pour clore cette annonce-prolégomène, une équation complexe du philosophe allemand Markus Gabriel : « Quand allons-nous enfin comprendre que, par rapport à notre superstition selon laquelle les problèmes contemporains peuvent être résolus par la science et la technologie, le très dangereux coronavirus est inoffensif ? » (Article dans El País, intitulé : L'ordre mondial avant le virus était mortel. C'est moi qui souligne.)

Voici mon point de vue sur la « superstition » de Gabriel : les artistes ont un rôle crucial à jouer dans la recherche et l'application de formes alternatives de connaissance et de spiritualité - et c'est là que j'en appelle à la superstition, en tant qu'outil, méthode, attitude, connaissance, vers une créativité performative radicale et, à l'instar de la position générale de Gabriel, résolument avant-gardiste, sur le plan éthique et politique. En ce moment, c'est sûr, nous avons besoin de tout ce que la science et la technologie peuvent nous donner, et vite.

 

Prolégomènes - Notes vers juin 2021.

1. Le titre de notre festival réunit Mythe et Théâtre c'est-à-dire théorie et pratique. Les préparatifs pour 2021 comprendront des conférences et des interviews en ligne, ainsi que des travaux de laboratoire en direct ou en archives, avec des analyses critiques.

2. Je commenterai également des performances, en commençant par deux récentes, de l'artiste suisse Julia Perazzini et du danseur brésilien Volmir Cordeiro - et je continuerai à reformuler pourquoi la superstition m'offre, aujourd'hui, la weltanschauung (vision du monde) la plus avisée pour une appréciation critique de la « créativité psychologique ».

3. La prochaine saison parisienne devrait commencer en octobre, avec des cours réguliers et deux ateliers professionnels - ainsi qu'un programme international de séminaires vidéo et de master classes.

4. Je publierai sur mon blog une version de cet article avec notes, liens et commentaires. Bientôt.

Festival Mythe et Théâtre

2021



Superstition

 

performance comprise

 

Direction : Enrique Pardo et Linda Wise

 

Château de Malérargues
Centre Artistique International Roy Hart

voir photos

En collaboration avec Centre Artistique International Roy Hart
Univ. of Central Lancashire UK.
School of Film, Media & Performance. Dr. Amy Rome

Pantheatre membres actifs
Mairie of Lasalle   et    Mairie of Thoiras

ENGLISH

Un Stage-Festival

22 juin au 4 juillet   2021

en deux parties    vous pouvez vous inscrire à une seule ou aux deux parties

22 - 27 juin   ateliers d'entraînement & approche culturelle
29 juin- 4 juillet   laboratories / master classes / conférences

 

Deux périodes de 6 jours,
jour de repos le lundi 28 juin
Pause d'une demi-journée dans chaque période
7 heures d'ateliers de pratique par jour
+ conférences et performances en soirée.

Le Festival Mythe et Théâtre est un contexte, à la fois festif et de travail, pour l'exploration et l'étude des liens entre la pensée mythique et la pratique de la performance. Il a été créé en 1987 sous la présidence de James Hillman.

Festival DEFINITIONS & HISTORIQUE

dernière mise à jour : 17/04/20

 

EDITORIAL

Enrique Pardo


RESUME

 

« La superstition 'prise et comprise' à travers la performance vient à être une attitude d'alerte, aussi intrépide et fantasque que prudente et sage dans l'observation des signes et de leur utilisation. Résultat : des initiatives originales et sagaces, à haut risque mais rusées et pertinentes. La superstition est le premier filtre psycho-sémantique de la perception : une plate-forme d'accueil pour les associations poétiques et les hasards heureux de la sérendipité, un portail, ouvert aux prémonitions, aux voix daïmoniques et aux initiatives insolites. Une façon de laisser entrer les esprits : IN-SPIRATION. Toujours à l'écoute, elle oriente l'intuition vers la justesse (et la justice) des images ou, du moins, vers des paris avisés sur leur sens ». EP

 

 

Lire    L'EDITORIAL  COMPLET   et les notes de travail

.


LE TRAVAIL  -   LES ENSEIGNANTS    

cliquez pour plus de détails

Enrique Pardo Théâtre chorégraphique et performance vocale - séances du matin précédées d'un échauffement.
Linda Wise Voix : chant et jeu - avec des musiciens invités - cours de l'après-midi et en groupes.
Professeurs Un cercle de collaborateurs enseigne la voix, le chant, le rythme, le jeu d'acteur et le mouvement.
 Conférences Conférences, exposés, présentations vidéo, films, liés à la Superstition (doigts croisés!)
Débats Le fait d'être sur place permet de nombreux dialogues, rencontres et aussi faire la fête.
Performances Performances, concerts et présentations de travaux en cours
Malérargues Un paradis pastoral avec 6 studios et des pianos partout. Réservez tôt pour l'hébergement.

INFORMATION / INSCRIPTION  / PRIX / HÉBERGEMENT

voir plus bas

VOIR l'IMAGE ELARGIE

...le capharnaüm et le bric-à-brac de la superstition sont sous la garde d'Anubis, le dieu-chacal égyptien, gardien du passage à la mort : une présence divinement alerte. Nous en ferons le dieu de la superstition pour les besoins de notre approche : performance comprise.
Graphiques d'Enrique Pardo

Direction & Planning

Enrique Pardo   :   Théâtre Chorégraphicque

Matin : séances de laboratoire avec la contribution de différents professeurs et musiciens invités.

Linda Wise   :   Performance Vocale

Après-midi : Travail de la voix en deux temps : travail en commun, répartition en deux ou trois groupes avec différents professeurs pour un travail individuel.

PLANNING

Les matinées et les après-midi sont consacrées à la PRATIQUE - cours, laboratoires et master classes - sous la direction générale d'Enrique Pardo et de Linda Wise avec un large cercle de collaborateurs.

Les soirées sont consacrées à des performances, des concerts, des conférences.


9:30 - 10:15
Mouvement et échauffement vocal
10:30 - 13:00
Enrique Pardo - sessions laboratoire
14:30 - 17:30
Linda Wise - master classes et coaching en petits groupes
soirs
conférences, debats, performances


Arrivées Lundi 21 ou 19 juin. Departs lundi 28 juin ou 5 juillet.

Information & Inscription

INFORMATION & INSCRIPTION

Nouvelle 'politique' : venir au festival à Malérargues est un investissement considérable pour de nombreux artistes et étudiants - et nous voulons qu'ils y soient. Nous offrons donc des réductions importantes, ainsi que des tarifs 'donateurs' (le plein tarif de l'année dernière.) Panthéâtre accepte également les dons.

Fees 2 semaines 1 semaine
Tarif Donateur 950 € 500 €
Plein Tarif 750 € 400 €
Bona fide & en formation 600 € 350 €
Membres Actifs 400 € 300 €

 

L'inscription au Festival Mythe et Théâtre se fait directement par le biais de PANTHEATRE (et non par le formulaire d'inscription du Centre Roy Hart).

Envoyez un courriel à PANTHEATRE. Inclure un bref CV et une lettre de motivation si vous n'avez pas travaillé avec PANTHEATRE.

Confirmation - Arrhes: si votre demande est acceptée, votre place sera réservée. Elle sera confirmée à la réception d'un acompte de 200€ à "Pantheatre".

Les arrhes peuvent être restituées jusqu'à un mois avant le début de la représentation, avec une déduction de 50€ de frais de dossier.

Paiement - voir: http://www.pantheatre.com/pdf/payments.pdf

Hébergement - Il est important de réserver le plus tôt possible. Le Centre Roy Hart dispose d'hébergement pour 20 personnes qui se remplissent très rapidement. Consultez la page d'information du Centre Roy Hart

Contactez-nous pour d'autres possibilités, y compris la location partagée. Ou des voyages partagés.

Consultez le Camping Filament (20 minutes de marche). Nous l'avons vérifié et il est bien, surtout des bungalows dans des zones vertes et calmes, et très pratique, avec une piscine - il n'est pas du tout complet avant le 15 juillet - pleine saison.

Si vous consultez AirBnB ou similaire, vérifiez : région de Thoiras, ou à proximité de Lasalle - codes postaux 30140 30460. (Il se peut que vous ayez besoin d'avoir ou de partager une voiture pour cela).

 

Voyage - Le meilleur accès est par la gare de NIMES + bus jusqu'à la Gare de Thoiras (à l'arrière de la gare, bus 112), Indiquez-nous votre heure d'arrivée (et votre N° de portable) : nous viendrons vous chercher, à 10 minutes en voiture).

Gare de Nîmes. Train depuis Paris (3 heures), depuis l'aéroport de Marseille (1h30). Ou de Barcelone (4 heures).

consulter le site http://www.pantheatre.com/pdf/buses-trains.pdf

et des informations sur le site du Centre Roy Hart

3 views

 

  Professeurs / Conférenciers / Artistes Invités 

Références 2019 à mettre à jour

Enrique Pardo Directeur. Enrique se concentre cette année sur le théâtre et la divination, un regard qui va du chamanisme pré-socratique au néoplatonisme et jusqu'aux lectures contemporaines de l'écologie et de la magie (y compris "Cubisme - comme dans Cuba").
Linda Wise

Co-directrice artistique, actrice, professeur de voix et de chant, très attirée par le Brésil, par sa musique et ses chanteurs ... "principalement à cause de l'Afrique" (elle est née au Kenya).

Maria Fernandez

Très peu de personnes ont voyagé, au sens large, très large, comme Maria l'a fait. Elle est aussi artiste, initiée ésotérique, danseuse, massagiste - amie et conseillère de Panthéâtre depuis les tous débuts.. Et elle peut parler de "Nekyia". EP

LIRE ARTICLE de PRESENTATION

Laboratoire Paris

Le Laboratoire 2018/2019 d'Enrique à Paris dont le noyau présentera des travaux en cours.

Anna Griève

Ecrivaine, depuis plusieurs années elle donne des conférences sur des contes merveilleux, tirées de son livre Les Trois Corbeaux. Elle a joué dans le spectacle Les Douze Frères des frères Grimm - compte qu'elle commente dans son livre.

Amy Rome

Professeur à l'Université de Central Lancashire, collaboratrice de Panthéâtre avec une thèse de doctorat qui relie sa carrière de chanteuse rock et jazz, au travail de Panthéâtre, à Heidegger et la phénoménologie.

VOIR CONFERENCE et Hororary Fellowship à Enrique Pardo 16 au 19 juillet 2018

Pierre-François Blanchard

Pianiste, compositeur, interprète. Musicien des tournées jazz avec Raphaël Humbert, ayant été l'accompagnateur du grand et regretté Pierre Barouh.

Daniela Garcia

Actrice, professeur de mouvement et de voix, parisienne du Chili. Elle présentera une recomposition en solo de ses deux spectacles avec Pantheatre - partageant avec nous un étonnant oracle : La Boîte Noire  -  Ven. 22 juin à 19h

Didier Monge

Musicien, compositeur, ingénieur du son, producteur - et webmaster. Assistant directeur musical du Laboratoire de Paris.

Véronique Taconet

Performeuse, vocaliste, a fait partie du projet Le Théâtre Alchimique, de Pantheatre (début des années 1990); elle nous rejoint maintenant que son fils est un des danseurs étoile à l'Ecole de Danse de Genève.

- Site map -